Da kommt Noémie her, dort geht sie hin! / Voici d’où vient Noémie, voilà où elle ira!

Noémie, aller-retour ... von Lyon nach Hamburg.

Noémie, aller-retour … von Lyon nach Hamburg.

(Texte français ci-dessous)

Im Laufe des Jahres 2013 wollten wir das Publikum mit in die Konzeptarbeit von Noémie einbeziehen, indem wir den Besuchern auf verschiedenen Veranstaltungen die Möglichkeit gegeben haben, die Heimatsstadt von Noémie und die Stadt ihres Austauschs vorzuschlagen. Sowohl auf dem deutsch-französischen Flohmarkt des Info-Café Berlin-Paris am 24.5. sowie im Deutsch-Französichen Dorf auf der Place de la République in Paris am 6.7. gab es zahlreiche Impulse und Meinungen, die von Brest bis Dresden über Tours, Straßburg, Mainz und Lübeck hinausreichten.

Nach langem Überlegen und Abwägen verschiedener Optionen haben wir uns schließlich für zwei Städte entschieden, die nicht nur auf der Karte standen (erste Voraussetzung!) sondern auch für uns und das Projekt Sinn machen würden (zweite Voraussetzung). Am Anfang dieses Jahres fiel unsere Entscheidung also auf die schöne Stadt Hamburg als Noémies Reiseziel und die liebreizende Stadt Lyon als ihren Heimatsort.

Unsere Karte, die den Besucher/innen zu Verfügung stand // Notre carte mise à disposition des passants.

Unsere Karte, die den Besucher/innen zu Verfügung stand // Notre carte mise à disposition des passants.

Dazu muss gesagt sein, dass Claire Sarahs Heimatstadt Hamburg schon länger im Auge hatte, auch schon vor dem Beginn des Projekts. Als die Stadt dann, so wie auch Lyon, mehrfach vorgeschlagen wurde, war die Freude auf beiden Seiten groß. Es war uns wichtig, dass für Claires Recherchen zumindest zu einer der Städte der Geschichte ein gewisser Bezug besteht. Aber dadurch, dass wir beide sehr bereist sind, waren wir grundsätzlich für eine Vielzahl von Möglichkeiten offen. Wir sind also sehr froh und zugleich überrascht, dass unser Publikumswunsch und unsere eigenen Tendenzen eine so hohe Übereinstimmung haben.

Als gebürtige Hamburgerin kann Sarah authentisch die deutsch-hamburgerische Kultur und typische Lebens- und Verhaltensweisen in die Geschichte einbringen, und konnte Claire schon wertvolle Tipps zur Erforschung der Stadt mitgeben. Der Aspekt der interkulturellen Begegnung spielt nicht nur in der Geschichte, sondern auch in unserer Zusammenarbeit eine wichtige Rolle, gleichzusetzen mi dem künstlerischen Austausch (Musik+Comic). Auch Lyon hat für einen von uns Bedeutung, aber dazu bekommt ihr dann beim nächsten Mal mehr Infos!

– Claire & Sarah

Le marché aux puces franco-allemand à l'Info-Café Berlin-Paris, 24.5.2013 (c) Séverine Jonquière

Le marché aux puces franco-allemand à l’Info-Café Berlin-Paris, 24.5.2013 (c) Séverine Jonquière

Grande Fête Franco-Allemande à l’Info-Café Berlin-Paris, 24.5.2013 (c) Séverine Jonquière

Au fil de l’année 2013, nous avons voulu impliquer le public dans l’écriture de Noémie en offrant aux visiteurs de différentes manifestations la possibilité de suggérer une ville d’origine pour Noémie, ainsi que la ville où elle effectuerait son échange. Les idées ont fusé, notamment lors du marché aux puces le 24 mai à l’Info-Café Berlin-Paris (photo ci-dessus) et pendant la Grande Fête Populär de l’OFAJ à Paris le 6 juin. Peu à peu, les passants ont tissé une toile s’étendant de Brest à Dresde, en passant par Tours, Strasbourg, Mayence et Lübeck.

Après avoir longuement réfléchi et pesé les différentes options, nous avons fini par choisir deux villes qui à la fois figuraient sur la carte (première condition!) et présentaient une certaine cohérence au vu de notre projet de collaboration artistique (deuxième condition). C’est ainsi qu’au début de l’année nous avons choisi d’une part la belle ville de Hambourg comme destination pour Noémie, d’autre part Lyon, la captivante comme ville d’origine.

Il convient ici d’ajouter que Claire avait depuis longtemps des vues sur Hambourg, la ville d’origine de Sarah, même avant le début du projet. Cela nous a donc fait particulièrement plaisir de constater que la Hansestadt a été suggérée plusieurs fois par les participants, de même que Lyon. Même s’il nous importait beaucoup d’avoir un certain lien avec au moins l’une des villes, afin de faciliter les recherches de Claire, nous étions ouvertes à de nombreuses possibilités, en bonnes citoyennes du monde que nous sommes. C’est donc une joie inattendue pour nous que le souhait du public soit aussi proche de nos propres envies.

En tant que hambourgeoise pure souche, Sarah pourra veiller sur le bon ajout d’ingrédients à la « sauce locale » de l’histoire et a déjà pu conseiller Claire sur les endroits à voir et à vivre lors de ses recherches sur place. De cette manière, l’aspect de la rencontre interculturelle occupe une place importante non seulement dans l’histoire, mais aussi dans notre collaboration, au même titre que l’échange artistique entre la musique et la BD. Lyon n’est pas en reste, puisque la Cité des Gones a aussi une signification particulière pour nous – la suite dans un prochain épisode!

– Claire & Sarah

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s